La Liberté

Quand les femmes parlent

12.10.2019

Miriam Toews » A l’ère du mouvement #metoo, Miriam Toews signe avec Ce qu’elles disent un livre puissant et nécessaire. La Canadienne s’inspire d’un violent fait divers survenu au sein d’une colonie mennonite en Bolivie. Entre 2005 et 2009, huit hommes ont recours à un anesthésiant pour animaux afin de violer, à leur insu, des femmes d’âges divers. Si ces crimes sont d’abord perçus par cette communauté recluse et très religieuse comme étant l’œuvre de Satan, les vrais coupables finissent par être jugés en 2011. Par le biais de la fiction, la romancière imagine la réponse des femmes. Deux jours durant, celles-ci se réunissent pour décider si elles accordent leur pardon aux agresseurs ou si elles quittent la colonie. Loin de les réduire au statut de victimes, Miriam Toews donne voix aux femmes avec l’humanité et la pudeur qui caractérisent son écriture. Comme dans ses titres précédents, elle puise dans son enfance passée dans une communauté mennonite du Manitoba pour exposer la situ

Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00