La Liberté

Rebelle russe assimilé suisse

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
En hommage à sa terre d’accueil, Mikhaïl Chichkine livre une lecture passionnée de Walser. © Wiktoria Bosc
En hommage à sa terre d’accueil, Mikhaïl Chichkine livre une lecture passionnée de Walser. © Wiktoria Bosc
Rebelle russe assimilé suisse
Rebelle russe assimilé suisse
Partager cet article sur:
16.05.2020

Mikhaïl Chichkine » Dans son dernier recueil, l’écrivain, qui s’est installé en Suisse en 1995, livre les souvenirs de son enfance moscovite et aussi un vibrant éloge de Robert Walser.

Le titre de l’ouvrage est un petit clin d’œil à l’une des nouvelles pétersbourgeoises de Gogol, même si le manteau en question y est fort différent de celui, usé à souhait, d’Akaki Akakiévitch, le prototype du fonctionnaire zélé mis en scène par le grand Nicolas. Chez Mikhaïl Chichkine, le manteau à martingale, ce beau mot provençal à la sonorité chantante, est celui qu’il a porté enfant après son frère aîné comme une autre allusion à la thématique russe des habits élimés. En l’occurrence la martingale eut pour l’auteur une valeur ô c

Même sujet
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00