La Liberté

Un bouquet de ronces

Un bouquet de ronces
Un bouquet de ronces
20.04.2019

Poésie » Entrée en littérature par la voie romanesque, Cécile Coulon a reçu en novembre dernier le Prix Apollinaire pour ce premier recueil, Les Ronces. Un bouquet de poèmes enracinés en Auvergne où elle est née en 1990, «dans la paume de cette France/où les araignées soupirent/ l’hiver». Entouré de montagnes qui sont des volcans, ce petit village aux consonances mythologiques, Eyzahut, est un décor minéral où le souffle de l’écriture attise le souvenir: «C’est peut-être du feu de mon enfance/la dernière braise.» Alors il faut grandir, partir, écrire la «possibilité d’un avenir».

Publiés dans un premier temps sur Facebook, ces poèmes d’amour et de rage, de vie quotidienne et de mort lointaine, déploient leur lyrisme dans une veine très narrative, en petites histoires soigneusement articulées. Une poésie vive et âpre, pleine de griffures, de doutes et de douleurs, certes pas exempte de clichés bucoliques mais toujours accessible dans son ambition de raconter plutôt que de sug

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00