La Liberté

Une batteuse abattue

14.10.2017

Biographie »   Qui n’a pas dansé un slow sur Close to You des Carpenters? Ou du moins versé une larme en écoutant les mélancoliques airs de ce groupe phare des années 70, le plus populaire aux Etats-Unis à cette période? Au cœur de ce duo, il y a une fratrie, Karen Carpenter à la batterie, et Richard au piano. Pourtant, derrière l’image idéale de jeunes Américains bien proprets – rien à voir avec ces hippies qui n’aiment visiblement pas prendre des douches –, ces deux musiciens souffrent. Lui avale la Quaalude (une drogue récréative) comme des cachous, tandis qu’elle souffre d’anorexie mentale et n’avale plus rien, à part un puissant laxatif. Ce mal finira par la tuer, à 32 ans.

La disparition de Karen Carpenter de Clovis Goux suit la descente aux enfers de cette musicienne à la voix d’or. Mais pas seulement. L’auteur parle de l’anorexie depuis l’impératrice Sissi, de l’arrivée de la télévision dans les ménages, de la manipulation des masses par la pub et la propagande, de Nix

Pour lire la suite de cet article :

Découvrez La Liberté pour Fr. 9.-/mois, sans engagement

Profiter de l'offre

ou

Accédez à tous les contenus pendant 24 heures pour Fr. 2.70

Acheter un accès
Dans la même rubrique
Le calendrier 2018 d'Alex est arrivé
Le calendrier 2018 d'Alex est arrivé

Une idée cadeau parfaite pour les fêtes de fin d'année... Commandez-le ici, les frais de port sont offerts!

Offre exclusive Club en Liberté
Offre exclusive Club en Liberté

Une semaine de thalassothérapie en Tunisie avec 50% de réduction pour la 2e personne!

Articles les plus lus
RDV au Comptoir Broyard
RDV au Comptoir Broyard

Prenez les commandes de notre triporteur, accrochez votre ceinture et défiez les lois de la pesanteur!

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / Case postale 208 / 1705 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00