La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Une inextinguible soif de vengeance

Publié le 06.08.2022

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Partager cet article sur:

Émoi adolescent

Claque littéraire originelle, découverte d’univers artistiques inconnus, les journalistes culturels de La Liberté se souviennent de leur premier coup de cœur d’encre et de papier.

J’aurais pu citer Le Bateau ivre d’un Arthur Rimbaud de seize ans, appris par cœur (un six obtenu trop facilement), dont les puissants et fiers quatrains m’avaient ouvert un imaginaire sans fin et encouragée moi aussi à tenter laborieusement de versifier. Mais, pour être honnête, c’est moins la bohème enfumée et l’inexplicable renoncement du poète contrebandier qui m’ont impressionnée que les aventures d’un héros de papier. Mais quel héros!

Ma sensibilité d’aujourd’hui regrette l’absence de personnages féminins forts dans Le Comte de Monte-Cristo. Quoique j’aie eu de la sympathie pour Mercédès, antithèse de la Pénélope mythologique, qui n’a pas attendu vingt ans le retour de son amour de jeunesse. Qui s’est mariée avec un autre et qui a, jusqu’à la fin, défendu son fils. Mais la

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté Un regard sur la guerre

    Evgenia Belorusets » L’écrivaine et photographe publie la chronique qu’elle a tenue du premier jour de l’attaque russe à son départ de Kiev début...
  • pictogramme abonné La Liberté Un home invisible

    Plusieurs romans mettent en scène des héros du troisième âge plutôt funky. Notre sélection de seniors en or pour passer un bon mois d’août
  • pictogramme abonné La Liberté Vengeance ou pardon

    Roman » Dans Tu seras mon père, le Genevois Metin Arditi aborde le terrorisme en Italie durant les années 1980. Renato, le personnage principal, a sept ans...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11