La Liberté

A Cully, le jazz dans le vent

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Le groupe new-yorkais Snarky Puppy est l’une des têtes d’affiche de l’édition 2020 de la manifestation. © Stella K
Le groupe new-yorkais Snarky Puppy est l’une des têtes d’affiche de l’édition 2020 de la manifestation. © Stella K
Partager cet article sur:
13.12.2019

Après une édition rafraîchie, le festival continue vaillamment son exploration des musiques improvisées

Thierry Raboud

Groove » Se relever après la bise. Ce printemps, le Cully Jazz a subi un coup de froid qui a réfrigéré les ardeurs des trinqueurs et pesé sur le fragile budget, d’autant que la billetterie avait également connu un sérieux trou d’air. «Nous n’avons pas atteint nos objectifs, à cause de la météo mais aussi de la trop grande offre culturelle en cette année de Fête des vignerons», a indiqué mercredi le codirecteur Guillaume Potterat. Et d’offrir un tire-bouchon aux journalistes invités; manière d’invoquer Jean Rosset à l’heure de l’apéro, ce soleil vaudois jadis chanté par Gilles, sur lequel compte une manifestation dont les finances dépendent pour 40% des ventes de nourriture et boissons.

Les caprices de l’astre fier auront donc creusé un déficit de 58 000 francs. «Le Cully Jazz n’est pas en péril, grâce à nos réserves mais aussi aux changements que nous avons pu opérer dans notre organisation interne. Mais nous avons choisi de ne pas modifier notre formule habituelle ni les gr

Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00