La Liberté

Après huit ans, Dylan (res)sort ses griffes

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Bob Dylan a profité de la sortie de l'album pour remercier ses fans de leur «soutien et fidélité au fil des années» (archives). © KEYSTONE/AP/CHRIS PIZZELLO
Bob Dylan a profité de la sortie de l'album pour remercier ses fans de leur «soutien et fidélité au fil des années» (archives). © KEYSTONE/AP/CHRIS PIZZELLO
Partager cet article sur:
26.06.2020

Jean-Philippe Bernard

Album » A en croire la rumeur venue des cercles mondains, Bob Dylan vient avec Rough And Rowdy Ways d’offrir au monde un chef-d’œuvre susceptible de rivaliser avec des sommets passés comme Highway 61 Revisited et Blood on the Tracks. On se calme, les gars: si l’écoute de ce nouveau (double) album procure autant de plaisir, c’est certainement parce que les derniers enregistrements du barde, consacrés au répertoire du début du XXe siècle, étaient des purges sans nom. En comparaison, oui, Rough And Rowdy Ways est un bel effort. Pas un monument mais un disque réjouissant qui voit enfin le vieux fauve ressortir ses griffes pour graver ses premières compositions originales depuis huit ans. Passé le trop sentimentaliste I Contain Multitudes, Dylan dégoupille son meilleur titre depuis des lustres: False Prophet.

Ce blues couvert d

Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00