La Liberté

Des mondes sonores inouïs

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Les haut-parleurs, placés sur les côtés de la scène et dans les cintres, sont disposés en forme de dôme. 
Sur l’image Damien Cesbron, Bernhard Zitz, Jocelyn Raphanel (de g. à dr.). © Alain Wicht
Les haut-parleurs, placés sur les côtés de la scène et dans les cintres, sont disposés en forme de dôme. 
Sur l’image Damien Cesbron, Bernhard Zitz, Jocelyn Raphanel (de g. à dr.). © Alain Wicht
Partager cet article sur:
03.04.2019

Le premier Immersive Sound Festival déploiera ses 40 haut-parleurs à Fribourg ce week-end

Elisabeth Haas

Equilibre » Au début des années 1970, François Bayle créait le premier «acousmonium», système de multidiffusion sonore à l’institut de recherches INA de Paris. Fin des années 2010, son intuition continue de fasciner et d’être perfectionnée: la numérisation est entrée en jeu, des dizaines de haut-parleurs sont installés dans un dispositif sophistiqué de dôme, la spatialisation du son permet une écoute dite «immersive». Jocelyn Raphanel et Damien Cesbron parlent d’ambisonie pour décrire ces technologies qui permettent aujourd’hui des expériences sonores inouïes. L’ingénieur du son et le musicien, tous deux Français mais actifs à Fribourg, en montrent les folles possibilités cette fin de semaine au public fribourgeois, sur le plateau d’Equilibre.

Ils ont mont&eac

Même sujet
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00