La Liberté

Des perles pas tout à fait de Bach

Des perles pas tout à fait de Bach
Des perles pas tout à fait de Bach
13.01.2018

Baroque »   La période baroque se préoccupait peu de la notion d’auteur. Les manuscrits et partitions d’époque sont parfois contradictoires. Certaines œuvres ont été mal attribuées par un éditeur pour attirer l’attention. On sait aussi que Bach et ses fils se sont parfois copié des compositions. Alors sont-elles de Bach, ou pas, ces sonates? En seraient-elles moins belles? La violoniste Amandine Beyer et son ensemble Gli Incogniti prouvent le contraire. Ces pièces signées Carl Philipp Emanuel, Pisendel, Goldberg ou Weiss témoignent de l’inventivité d’une époque qui empruntait beaucoup et ne connaissait pas le droit d’auteur. La subtilité des mélodies et du continuo n’a rien à envier au cantor qui n’en a pas la paternité. Des perles! EH

Gli Incogniti, Amandine Beyer, BWV… or not?, Harmonia Mundi.

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Dans la même rubrique
Etudiants, tous précaires?
Etudiants, tous précaires?

Comment les étudiants gèrent-ils leur budget? Retrouvez notre dossier!

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00