La Liberté

Disco, la fête sans fin

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
La fièvre du samedi soir et les déhanchements de John Travolta: l’incarnation parfaite du disco. © Paramount Pictures
La fièvre du samedi soir et les déhanchements de John Travolta: l’incarnation parfaite du disco. © Paramount Pictures
Disco, la fête sans fin
Disco, la fête sans fin
Disco, la fête sans fin
Disco, la fête sans fin
Disco, la fête sans fin
Disco, la fête sans fin
Disco, la fête sans fin
Disco, la fête sans fin
Disco, la fête sans fin
Disco, la fête sans fin
Disco, la fête sans fin
Disco, la fête sans fin
Partager cet article sur:
04.07.2020

Le livre Night Fever retrace l’histoire du genre musical qui fit fureur à la fin des années 1970

Jean-Philippe Bernard

Musique » Ce soir on sort! Ouvrons donc l’armoire aux souvenirs afin de choisir les vêtements qui, tout à l’heure, feront de nous des dieux du dancefloor. Combinaisons en lamé, bustiers sans dos, robes courtes en satin pour les dames. Costards trois-pièces et chemises en polyester brillantes avec col pelle à tarte pour les messieurs. Le rythme cardiaque s’accélère, lentement, sûrement, lourd comme une bonne ligne de basse funky. La première page de Night Fever, le livre que Belkacem Meziane consacre à la vague disco qui déferla sur le monde durant la seconde moitié des seventies, n’est pas tournée que, déjà, la fièvre du samedi soir nous gagne.

L’auteur, conférencier et chroniqueur incollable pour l’indispensable magazine trimestriel Soul Bag, choisit ici de réparer une injustice: dans la plupart des ouvrages

Même sujet
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00