La Liberté

Emotions musicales en petit comité

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Cette photo a été prise en septembre. Depuis les nouvelles contraintes sanitaires, les musiciens professionnels et le public doivent être masqués. Etienne Bornet
Cette photo a été prise en septembre. Depuis les nouvelles contraintes sanitaires, les musiciens professionnels et le public doivent être masqués. Etienne Bornet
Partager cet article sur:
14.01.2021

La plateforme Dans l’Jardin se déplace dans les salons privés pour offrir de la musique professionnelle

Elisabeth Haas

Musique » Des instants privilégiés, en tout petit comité, parfois même en tête-à-tête. A entendre Pascal Viglino, fondateur de la plateforme Dans l’Jardin, de courtes rencontres musicales donnent du sens. Au «public», tout comme aux musiciens engagés. Il ne s’agit pas seulement de dégager des revenus pour pallier l’absence de concerts en salles. «Il y a un énorme besoin de musique», constate Pascal Viglino, pour qui Dans l’Jardin fait beaucoup plus que maintenir les liens.

En ce mois de janvier 2021, depuis neuf mois que la plateforme existe, elle a organisé près de mille rencontres. Toutes avec des musiciens professionnels, au prix de 98 francs les 20 minutes. Alors qu’une prolongation de la fermeture des salles a été annoncée hier, les artistes voient leurs nouveaux projets scéniques encore tomber &agrav

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00