La Liberté

Heinz Holliger, sans compromis

Pour Heinz Holliger, «notre seul devoir, c’est de vouloir jouer la musique le mieux possible». © Priska Ketterer
Pour Heinz Holliger, «notre seul devoir, c’est de vouloir jouer la musique le mieux possible». © Priska Ketterer
18.05.2019

Le hautboïste, chef d’orchestre et compositeur suisse s’apprête à fêter ses 80 ans en musique. Rencontre avec un géant qui a su rester modeste

Elisabeth Haas

Rencontre » Le monde de la musique s’incline, salue le génie, le rayonnement du hautboïste, du chef et du compositeur. A Genève, vendredi matin dernier, on voit un sourire chaleureux, de la bienveillance, de la simplicité. Heinz Holliger, pédagogue dans l’âme, est venu donner des conseils à de jeunes musiciens, faire profiter la relève de son écoute acérée. La rencontre est courte et accompagnée, mais qu’importe, on aura saisi, filante, ce qui fait l’étoile d’un musicien d’exception.

A 80 ans, malgré la richesse des expériences, ce n’est pas encore l’heure du bilan. Juste l’heure de la fête, en concert, avec le Kammerorchester de Bâle avant l’Orchestre symphonique de Berne. Pour Heinz Holliger, il s’agit encore, inlassablement, de rappeler l’exigence de la musique, le credo d’u

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00