La Liberté

«J’ai les dessous mouillés»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
«J’ai les dessous mouillés»
«J’ai les dessous mouillés»
Partager cet article sur:
04.07.2020

Fantasmes » «Sur le petit écran, j’m’imagine avec Vanessa / Sa bouche fiévreuse, nos étreintes ravageuses / Sa langue brûlante et son corps excité / Sa voix haletante, bordée d’obscénités / Oh Vanessa, je pense à toi / J’ai les dessous mouillés, mouillés / Je dois me réveiller…». Les rimes polissonnes de Doc Gynéco, séducteur fantasque notoire s’adressent bien à Vanessa Paradis. En cet été 1996, son album Première consultation tourne en boucle dans tous les autoradios. Un disque au groove G-funk dopé par les instrumentations du producteur américain Ken Kessie (Whitney Houston, En Vogue) tout en Moogs dégoulinants de sensualité.

Le rappeur du XVIIe arrondissement de Paris fusionne la nonchalance hédoniste d’un Snoop Doggy Dogg et l’héritage de

suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00