La Liberté

Jaël ne veut plus rien cacher

Jaël réarrange beaucoup ses morceaux avant de les interprèter sur scène. © DR
Jaël réarrange beaucoup ses morceaux avant de les interprèter sur scène. © DR
17.10.2019

La chanteuse bernoise, qui a sorti son deuxième album solo, est en concert ce soir

Tamara Bongard

Berne » Beaucoup d’enfants suisses s’appellent Jaël en son honneur. La chanteuse bernoise, connue grâce au succès du feu groupe Lunik, a choisi ce pseudo car petite, elle ne pouvait prononcer son prénom, Rahel. Désormais, Jaël est inscrit sur son passeport, elle a 40 ans, 20 ans de carrière, un petit garçon, beaucoup d’expérience. Et l’artiste, qui a entamé une carrière solo, revient avec un deuxième album solo, Nothing to Hide, aux ballades plus acoustiques. Ce soir, elle le présentera en quintette, à Berne. Mais sa tournée devrait aussi passer l’année prochaine par la Suisse romande.

Comment avez-vous écrit et composé ce nouvel album?

Jaël: Ce sont des chansons que j’ai écrites sur une durée de cinq ans peut-être. Je ne suis pas une artiste qui peut s’asseoir et dire «aujourd’hui, j’écris un morceau»: ça vient quand ça vient. Cet album est une collection de morceaux. Je regarde ce que j’ai dans les tiroirs et si cette chanson irait bien ave

Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00