La Liberté

L’odyssée sonore de Pierre Omer

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
30.05.2020

Musique » Accompagné par les Nightcruisers, le Genevois publie un nouvel album fascinant.

Ce gars-là est un grand voyageur qui n’a nullement besoin d’attendre l’ouverture des frontières pour s’évader. Un banjo, une guitare électrique qui claque comme la pétoire d’un cow-boy visant un coyote nous transportent loin des rivages du Léman où Pierre Omer a élu domicile. Still That Girl, complainte pour champion de rodéo sur le retour, ouvre en mode panoramique Time Flies, le nouvel album que publie ces jours-ci cet artiste genevois aux origines amérindiennes. Pour l’occasion, celui qui s’est révélé au sein des Dead Brothers a rameuté ses Nightcruisers, orchestre comptant une douzaine de membres dont Bernard Trontin des Young Gods.

Cette bande de desperados au cœur pur honore les orchestrations écrites en

Même sujet
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00