La Liberté

La Gale, entre fiel et terre

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
«Je n’ai pas toujours vécu facilement cette partie de moi. J’ai eu envie de lever le voile de la pudeur.» Matei Focseneanu
«Je n’ai pas toujours vécu facilement cette partie de moi. J’ai eu envie de lever le voile de la pudeur.» Matei Focseneanu
Partager cet article sur:
24.09.2020

La rappeuse, qui sera demain en concert au Nouveau Monde, a lâché en début d’été son troisième album

RODERIC MOUNIR

Fribourg » Le vernissage live aurait dû avoir lieu au Romandie le 14 juillet dernier. Comme si le Covid-19 ne suffisait pas, une infiltration d’eau a contraint à reporter le concert en décembre. Il en faut plus pour décourager La Gale, rappeuse au verbe tendu comme un uppercut. La Lausannoise s’est rabattue sur le Théâtre 2.21, où elle officie depuis plusieurs années comme «main à tout faire, technicienne, occasionnellement programmatrice». Le cercle de ses proches s’y est retrouvé pour fêter la sortie d’Acrimonium, troisième album dont le titre ne laisse planer aucune ambiguïté. Demain, la musicienne sera en concert au Nouveau Monde, à Fribourg.

«J’suis pas non-violente mais j’reste pacifiste», une formule et une ligne de conduite. La scansion est cinglante, entre rage et désillusion, avec ce ton d&ea

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00