La Liberté

La mélodie des douleurs

Aude Hauser-Mottier a elle-même dû renoncer à une carrière de musicienne pour raisons de santé. Elle se consacre corps et âme à soigner les maux des artistes. © DR
Aude Hauser-Mottier a elle-même dû renoncer à une carrière de musicienne pour raisons de santé. Elle se consacre corps et âme à soigner les maux des artistes. © DR
Sébastien Schacher s’est esquinté le poignet en jouant. © DR
Sébastien Schacher s’est esquinté le poignet en jouant. © DR
11.08.2018

Derrière la beauté des émotions procurées par le jeu instrumental, le geste inlassablement répété. Et les maux, parfois chroniques

Roderic Mounir

Santé » Appelons-la Gaëlle – elle préfère rester anonyme. On n’exhibe pas volontiers ses faiblesses dans un univers aussi compétitif que celui du conservatoire. Gaëlle, donc, étudie le piano à la Haute Ecole de musique de Genève (HEM). Elle a passé haut la main son examen de troisième année de bachelor, avec les compliments du jury. Tout avait pourtant très mal commencé, la faute à un problème de main gauche qui a failli lui faire renoncer complètement au piano. «J’avais une mauvaise posture et je compensais en passant en force. Mon poignet se levait et je perdais tout appui. Je ne ressentais pas la douleur. A la fin, je jouais quasiment sur les ongles.»

La première année se solde par un échec. «A l’examen, j’ai joué avec une main complètement déformée. Pour

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00