La Liberté

La polyphonie corse au féminin

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Nadine Rossello (tout à gauche) mène le groupe Madamicella, qui chante à quatre ou cinq voix. © DR
Nadine Rossello (tout à gauche) mène le groupe Madamicella, qui chante à quatre ou cinq voix. © DR
Partager cet article sur:
07.07.2021

Samedi, le Festival international de musiques sacrées accueille l’ensemble vocal Madamicella

Elisabeth Haas

Fribourg » Elles déclinent la polyphonie corse au féminin. Les chanteuses du groupe Madamicella reprennent leurs droits sur ce chant de tradition orale, connu pour sa puissance et la magie de ses harmoniques. Elles sont invitées ce samedi, dans le cadre du Festival international de musiques sacrées de Fribourg. Interview de Nadine Rossello, leader du groupe.

«La polyphonie corse est masculine et féminine!»
Nadine Rossello

Les groupes connus de chant corse donnent l’impression qu’il s’agit d’une pratique purement masculine…

Nadine Rossello: Justement, j’essaie de montrer qu’il ne s’agit pas d’une polyphonie masculine. La polyphonie corse est masculine et féminine! Mais elle est mieux représentée par les hommes en dehors de la Corse. Les hommes ont su s’exporter et en faire un m&eacut

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00