La Liberté

La rondeur des voix

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
La rondeur des voix
La rondeur des voix
Partager cet article sur:
02.05.2020

Baroque » Si, si, la musique baroque française peut être sensuelle. L’Ensemble Correspondances de Sébastien Daucé s’est fait une spécialité de ce répertoire exigeant (beaucoup moins immédiat et évident que le baroque italien avec ses affetti). Après le Ballet royal de la Nuit, qui faisait renaître l’événement symbolique et musical le plus marquant du règne du Roi Soleil, le chef et claveciniste remonte au règne de Louis XIII avec Les plaisirs du Louvre, disque qui réunit des airs de cour sophistiqués, ornés avec un grand raffinement, signés Antoine Boesset, Pierre Guédron, ou encore Etienne Moulinié. La musique y est vivante, vibrante. Oui, la rondeur des instruments anciens et des voix sait rendre sensuelle une expression très codifiée de la galanterie. EH

Les plaisirs du Louvre, Airs pour la chambre de Louis XIII, Harmonia Mundi.

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00