La Liberté

Le Bad Bonn se livre un peu

La couverture du livre cache quelques photos d’archives. Ici des images non publiées, en primeur pour «La Liberté». Le Photomaton a saisi Nils Frahm (à g.) et Conan Mockasin (à dr.) à la Kilbi. © Manfred Waelchli
La couverture du livre cache quelques photos d’archives. Ici des images non publiées, en primeur pour «La Liberté». Le Photomaton a saisi Nils Frahm (à g.) et Conan Mockasin (à dr.) à la Kilbi. © Manfred Waelchli
19.03.2016

Musique. Pour ses 25 ans, le mythique club singinois publie un ouvrage où 164 artistes se sont exprimés.

Tamara Bongard

«Je m’en fous de l’histoire du lieu, je vis le présent et c’est une des raisons de notre réussite», lance Daniel Fontana, programmateur du Bad Bonn. Il n’y aura donc pas de grande rétrospective pour les 25 ans du club installé à Guin, pas de photos souvenirs, pas de best of. Mais un livre, verni mercredi, qui donne la parole à plus de 160 artistes (voir ci-contre). «Quand un groupe vient ici, ça ne l’intéresse pas de savoir si Sonic Youth ou Prodigy est venu, ça ne va pas lui changer sa journée», constate le Singinois, assis à une table de l’établissement proche de la sortie d’autoroute.

Le programmateur, connu sous le nom de Duex, est là depuis le début. Lui et Patrick Boschung, administrateur du lieu depuis 1998, sont les deux chevilles ouvrières du club mythique. «Mythique, peut-être, mais

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00