La Liberté

«Le boogie est assez sophistiqué»

Le pianiste Jean-Pierre Bertrand, qui a commencé par jouer du classique, est tombé amoureux du boogie. © J.-L. Petit
Le pianiste Jean-Pierre Bertrand, qui a commencé par jouer du classique, est tombé amoureux du boogie. © J.-L. Petit
11.07.2019

Le pianiste français Jean-Pierre Bertrand jouera demain à Festycharme, le festival qui fait jazzer

Tamara Bongard

Charmey » Jean-Pierre Bertrand parle avec un intarissable amour du boogie-woogie. Le pianiste français, qui a beaucoup fait pour essaimer ce style musical dans l’Hexagone et aux alentours, sera demain à l’affiche de Festycharme, le festival qui fait jazzer Charmey (lire ci-dessous). Interview.

Qu’allez-vous présenter à Charmey?

Jean-Pierre Bertrand: Nous avons plusieurs possibilités, parce que je ne sais pas encore si je vais jouer avec la rythmique de Greg Zlap (ils partagent l’affiche ce soir-là, ndlr), qui est un bon copain, un musicien formidable qui fut le sideman de Johnny Hallyday pendant des années. Je le saurai au moment du soundcheck. Si je joue avec la rythmique, mon répertoire sera plus swing et si je joue en solo, je reprendrai des classiques du boogie-woogie en m’inspirant des meilleurs, tels qu’Albert Ammons et Pete Johnson. Le boogie-woogie est à base de blues mais c’est une musique enthousiasmante, festive, très rythmique et

Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00