La Liberté

Le Spitzberg de Steve Fragnière

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Steve Fragnière face à la magnificence du Spitzberg. © Benjamin Ruffieux
Steve Fragnière face à la magnificence du Spitzberg. © Benjamin Ruffieux
Partager cet article sur:
25.04.2019

La Spirale » Steve Fragnière présente demain à Fribourg son projet musical Sval’barde.

Saisir l’atmosphère du Spitzberg, le vent, la glace, le froid, l’ours craint mais invisible, les morses lourdauds sur terre mais d’une agilité folle dans l’eau. Le Gruérien Steve Fragnière a capté l’ambiance de cette île norvégienne où il a passé trois semaines en résidence d’artiste, sur l’invitation d’un autre Fribourgeois, Benjamin Ruffieux, capitaine du bateau, photographe et écrivain. Le musicien devait initialement rester un mois «dans ce pays magnifique». «Mais j’en avais sec», résume le guitariste, avouant ne pas être un grand voyageur. La promiscuité sur le bateau, la dangerosité du site, la liberté entravée par la rudesse du lieu ont eu raison de sa patience, même s’il a trouvé l’expérience très sympa. Et il avait récolté assez de matériel pour nourrir sa muse.

De ce périple, Steve Fragnière a tiré le projet musical Sval’barde, dont les textes ont été écrits par Benjamin R

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00