La Liberté

Les hautes visées d’Alf Pastix

Après un premier disque folk en 2013, Alf Pastix sort High, un album nimbé de mélancolie urbaine. © DR
Après un premier disque folk en 2013, Alf Pastix sort High, un album nimbé de mélancolie urbaine. © DR
20.09.2018

Devenu duo, le groupe fribourgeois vernit samedi un album ambitieux, mélancolique et électronique

Thierry Raboud

Fribourg » Les gens normaux émergent quand lui va se coucher, après une nuit passée à composer. De cette heure aurorale, half past six, le musicien fribourgeois Max Torche a tiré son pseudonyme, Alf Pastix, qu’un premier disque folk a installé sur la scène locale en 2013. Cajon, violon, piano, saxophone et guitare formaient alors l’écrin acoustique de sa voix. On la retrouve, singulière (entre Jake Bugg et Dylan sans vraiment tenir ni de l’un ni de l’autre, racée, qu’on dirait nasillarde si ce n’était péjoratif), sur son nouvel album qui sort aujourd’hui. Il le vernit samedi soir au Nouveau Monde, dans le cadre d’une soirée Ici d’Ici consacrée aux groupes fribourgeois.

«On se réjouit de présenter notre nouveau visage au public», note le chanteur attablé dans le bar attenant. Car Alf P

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00