La Liberté

Les œuvres tardives de Liszt

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Les œuvres tardives de Liszt
Les œuvres tardives de Liszt
Partager cet article sur:
01.05.2021

Piano » Il y a deux ans, aux Murtenclassics, sa concentration, fidèle à Liszt, signait de toute évidence une grande artiste, loin des ors de la virtuosité démonstrative. Une authenticité peut-être, l’humilité d’un patient travail. C’est encore la musique de Liszt que la pianiste valaisanne Beatrice Berrut approfondit densément dans ce nouvel album. Aux graves du Bösendorfer qui résonnent et labourent la Lugubre gondole, on sent que l’interprète a mûri chaque note. Les œuvres tardives du compositeur ont une gravité que la pianiste transfigure. Mais ne dirait-on pas que les Odes funèbres tendent à un dépouillement de l’émotion musicale? Après les mordantes Csardas, danses des morts, jusqu’au désolé et évanescent tombeau Am Grabe pour Richard Wagner, où s’évapore la phrase musicale… EH

Beatrice Berrut, Liszt, Printemps des arts de Monte-Carlo.

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00