La Liberté

Les rockers, ces littéraires que l’on ignore

Les rockers, ces littéraires que l’on ignore
Les rockers, ces littéraires que l’on ignore
18.05.2019

Essai » Compilateur passionné, Yann Courtiau traque les inspirations littéraires du pop-rock.

«Proust aurait aimé ces Frictions», nous écrit Yann Courtiau (photo Iida Ojanperä), ancien disquaire désormais responsable de la librairie genevoise Le Rameau d’Or. Manière de rappeler que l’invétéré salonnard fut tant romancier que mélomane, que ces arts voisins s’autorisent de fertiles entremêlements. Voisinages pourtant peu étudiés. Alors on se lance avidement dans cet essai qui, à l’autre bout du même siècle, temps du vinyle et des guitares froides, explore «ce que la littérature a fait à la musique».

Exploration, car il s’agit bien de cela. Neuf chapitres pour retrouver l’empreinte d’une dizaine d’écrivains dans l’œuvre et l’imaginaire d

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00