La Liberté

Midnight Oil garde le feu sacré

Le batteur Rob Hirst (tout à dr.) repart au combat avec Midnight Oil, en compagnie du charismatique Peter Garrett (chapeau). © John Tsiavis
Le batteur Rob Hirst (tout à dr.) repart au combat avec Midnight Oil, en compagnie du charismatique Peter Garrett (chapeau). © John Tsiavis
09.07.2019

Le groupe australien défenseur des peuples autochtones et de la planète sera en concert jeudi

Roderic Mounir

Rock » Printemps 1987. Un grand échalas au crâne lisse et à la mâchoire carrée se dandine à la manière des Inconnus dans un décor typique des films de Peter Weir, cinéaste australien qui a filmé l’Outback comme personne. Autour de Peter Garrett, dont le timbre et le phrasé si particuliers se doublent d’un charisme évident, le groupe Midnight Oil, avec son tube Beds are Burning, fait éclater à la face du monde un message rare et essentiel: et si l’Australie payait son dû aux peuples natifs, des Aborigènes spoliés et demeurés invisibles depuis des lustres?

L’Australie blanche se découvre colonisatrice, inégalitaire et peu encline à assumer ses actes, y compris dans ses programmes scolaires. Un message dur à avaler en pleine période du rock humanitaire et généreux porté

Même sujet
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00