La Liberté

Nashville Pussy, le rock à l’ancienne

Les Nashville Pussy (Ruyter Suys est à gauche) jouent un rock puissant. © Evan Bartelson
Les Nashville Pussy (Ruyter Suys est à gauche) jouent un rock puissant. © Evan Bartelson
09.11.2018

Le groupe américain joue demain à Genève et dimanche à Martigny

Tamara Bongard

Musique » Ruyter Suys veut une interview par Skype et non par téléphone. Elle préfère voir les gens quand elle leur parle. Et ce serait bête de s’en priver car elle est éminemment sympathique, spontanée, s’esclaffe ou s’embrase quand une question fait mouche. Elle enchaîne les cigarettes et finira même par siroter un petit cocktail orangé, à la fin de l’entretien, le ponctuant d’un «cheers!», un «santé!» engageant. Avec elle, c’est le plaisir avant tout.

Cette tornade blonde est musicienne au sein de Nashville Pussy, une formation aux sonorités puissantes et aux paroles outrageantes. Selon feu Lemmy de Motörhead, il s’agit du «dernier groupe de rock’n’roll d’Amérique». Excusez du peu. Demain, ce combo exceptionnel fait une halte à Genève au PTR, qui fête

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00