La Liberté

«On se poile à chaque mesure»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Tout a été pensé dans le même motif en tartan, dans les mêmes tons «pop vintage». Ici, la mezzo Nina van Essen. © Charly Rappo
Tout a été pensé dans le même motif en tartan, dans les mêmes tons «pop vintage». Ici, la mezzo Nina van Essen. © Charly Rappo
Partager cet article sur:
25.04.2019

Le Nouvel Opéra Fribourg compte les assiettes cassées dans The Importance of Being Earnest

Elisabeth Haas

Equilibre » C’est l’histoire de quiproquos, de deux jeunes gens qui se font passer pour un autre pour échapper à leurs obligations sociales et séduire, d’un jeu de mots autour du mot earnest (constant) et du prénom Ernest (Constant). Dans sa version d’origine, en anglais, The Importance of Being Earnest (L’importance d’être constant), est un brillant vaudeville d’Oscar Wilde. Le compositeur irlandais Gerald Barry en a fait un opéra contemporain, où la musique met son grain de sel, rajoute encore une couche de théâtralité.

C’est la version lyrique que le Nouvel Opéra Fribourg présente mardi et jeudi prochains à Equilibre. L’argument «farcesque», les imbroglios comiques, la fine analyse de la séduction, la satire de la société victorienne hypocrite et les interrogations sur l’identité, qui rendent le théâtre d’Oscar Wilde très moderne à la toute fin du XIXe siècle, font partie du spectacle. Mais avant tout, pour le metteur en scène Julien Chavaz, «le premier personnage est le

suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00