La Liberté

«Oui, il faut des passionnés»

Tobias Richter avait pris la direction du Grand Théâtre en 2009, et celle du Septembre musical cinq ans plus tôt. © Nicolas Schopfer
Tobias Richter avait pris la direction du Grand Théâtre en 2009, et celle du Septembre musical cinq ans plus tôt. © Nicolas Schopfer
Le chef Ricardo Castro. © DR
Le chef Ricardo Castro. © DR
01.09.2018

Tobias Richter vit sa dernière édition à la tête du Septembre musical et s’apprête aussi à quitter le Grand Théâtre de Genève. L’heure du bilan

Thierry Raboud

Classique » Il nous accueille au premier étage d’une petite maison de maître du XVIIIe siècle, au cœur de la Genève internationale. C’est là, à quelques pas du provisoire Opéra des Nations, que le Grand Théâtre a posé ses cartons le temps que ses murs historiques, sur l’autre rive, soient remis à neuf. Le chantier a pris du retard et la réouverture ne pourra se faire qu’en février. «C’est la vie du théâtre», philosophe Tobias Richter, qui rêvait probablement d’une dernière saison moins mouvementée.

A 65 ans, le directeur général du Grand Théâtre de Genève s’apprête à quitter la barre de ce paquebot lyrique, dont la navigation traverse des eaux agitées – la gouvernance de l’institution, dotée d’un budget de pr&

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00