La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Soirée: Les musiques électroniques arabes à l’honneur à Fri-Son vendredi

Le club fribourgeois accueille plusieurs DJ mixant des sonorités électroniques venant notamment de l’Egypte, de Tunisie et du Liban.

Ernesto Chahoud ouvrira la soirée avec une session d’écoute de musiques du monde arabe. © DR
Ernesto Chahoud ouvrira la soirée avec une session d’écoute de musiques du monde arabe. © DR

Tamara Bongard

Publié le 07.02.2024

Temps de lecture estimé : 1 minute

«Wezza Montaser est un producteur très doué. S’il n’est pas aussi connu ici que dans le monde arabe, son travail y est tout de même reconnu. Sa présence à Fri-Son est un gros événement, elle marque ses débuts européens. Le lendemain, nous serons au Danemark», constate Phil Battiekh, DJ et un des organisateurs de la soirée Multiverse vendredi dans le club fribourgeois.

Wezza Montaser est donc une pointure de la scène mahraganat et trap égyptienne, qui commence seulement à se produire à l’étranger. Mahraganat? C’est une musique électronique façonnée en Egypte, nourrie des sonorités populaires shaabi, de hip-hop et d’autotune. Ce sont les DJ actifs dans les mariages qui ont commencé à mixer ces influences il y a bientôt 15 ans et ces bonnes ondes se sont dispersées dans les oreilles des jeunes du pays. Et bien au-delà.

Le chanteur, MC et producteur cairote dont les vues se comptent en dizaines de millions, proposera ainsi un live en compagnie de Phil Battiekh, qui officie é

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11