La Liberté

Trois hommes au chevet de Carlotta

Alexandre Emery, directeur de l’Opéra de Fribourg, Dominique Gesseney-Rappo, compositeur de «Carlotta ou la Vaticane», et Christophe Passer, auteur du livret. © Alain Wicht
Alexandre Emery, directeur de l’Opéra de Fribourg, Dominique Gesseney-Rappo, compositeur de «Carlotta ou la Vaticane», et Christophe Passer, auteur du livret. © Alain Wicht
03.10.2015

Opéra de Fribourg. Une nouvelle œuvre lyrique, «Carlotta ou la Vaticane», composée par Dominique Gesseney-Rappo, marquera le trentième anniversaire de l’institution fribourgeoise. Histoire d’une aventure ambitieuse.

Elisabeth Haas

Une aventure! De la folie même! Il fallait du courage à l’Opéra de Fribourg pour se lancer le défi de la création. C’est rare aujourd’hui d’assister à l’éclosion d’une œuvre lyrique. L’opéra est l’art scénique qui mobilise les budgets les plus lourds, livret, musique, solistes, chœur, orchestre, mise en scène. La genèse de Carlotta ou la Vaticane, puisque c’est le nom de l’opéra qui marquera les trente ans de l’institution lyrique fribourgeoise, remonte à plusieurs années. Pour Dominique Gesseney-Rappo, compositeur, la partition aura demandé au total deux ans de travail. L’ampleur de cette œuvre lui fait parler d’«aboutissement» dans sa carrière de compositeur.

Fribourg donnera donc naissance, le 31 décembre prochain, à son grand rôl

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00