La Liberté

Trois pianos pour Mozart

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
20.02.2020

Fribourg » Il faut trois pianos à queue, côte à côte. Pas un de moins. Mozart a écrit pour trois pianos – une configuration peu habituelle, mais spectaculaire – un concerto commandé par une noble salzbourgeoise, Antonia Lodron, du temps de son activité à la cour du prince-archevêque Colloredo. La comtesse souhaitait pouvoir le jouer avec ses deux filles Aloysia et Josepha. On s’en doute, Mozart avait déjà en 1776 le talent de dépasser la simple œuvre de commande.

C’est donc trois solistes que l’Orchestre des jeunes de Fribourg invite dimanche à l’aula de l’Université, pour interpréter cette œuvre. Les jeunes pianistes Heeyeon Chi et Victor Cayres sont tous deux actuellement étudiants de la New England Conservatory Preparatory School à Boston. Le chef de l’OJF, Théophanis Kapsopoulos, connaissait déjà Victor Cayres, qui a accompagné l’OJF en tournée. La troisième soliste est sa propre fille, Anna Kapsopoulos, actuellement en formation au Vorarlberger Landeskonservatorium de F

suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00