La Liberté

Un slow d’anthologie

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Un slow d’anthologie
Un slow d’anthologie
Partager cet article sur:
08.08.2020

L’été indien » «On ira, où tu voudras quand tu voudras. Et l’on s’aimera encore, lorsque l’amour sera mort.» La chanson est sirupeuse à souhait, elle détient le secret du ver d’oreille, c’était la mélodie qui s’incrustait le plus insidieusement dans l’anthologie de chansons langoureuses du même acabit qui se vendait encore du temps de mon adolescence, c’est dire. Mais un tel tube marque une carrière. Ce sera, dès sa sortie en 1975, le plus gros succès de Joe Dassin.

L’été indien, sur le plan météorologique, décrit les jours doux de l’automne nord-américain, quand les couleurs de la nature inspirent apparemment des mots de feu. Il est question de plage, d’un amour perdu mais jamais oublié, d’un obscur aquarelliste… En réalité la chanso

Même sujet
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00