La Liberté

Une Cathédrale engloutie

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Une Cathédrale engloutie
Une Cathédrale engloutie
Partager cet article sur:
21.11.2020

Jazz » C’est d’abord le chaos. Tumulte sonore d’éclats effrénés. Sorte de version postmoderne de l’audacieuse ouverture de La Création de Haydn, magma originel d’où émergent, peu à peu, les contours d’une musique. Huit titres pour construire une Cathédrale, du nom de ce premier album signé du François Lana Trio. Pourtant nulle religiosité dans son geste bâtisseur. Il faudrait plutôt parler de mystique, au sens de Coltrane, pour approcher cette musique sans concessions, comme tendue vers un ailleurs élevé.

Le pianiste français établi à Zurich s’accompagne du contrebassiste Fabien Ianonne et du batteur Phelan Burgoyne dans ses œuvres libertaires, héritières d’un avant-gardisme sonore qu’elles prolongent, empruntant tant à la geste surdouée de Thelonious Monk qu’au be-bop et au free. C’est âpre et anguleux, tantôt rigoureusement échafaudé, tantôt évasif, soigneusement antilyrique. On s’y plonge, jusqu’à l’engloutissement dans le dédale cryptique du titre éponyme. Au bout duquel

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00