La Liberté

Vers une puissante intégrale

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Vers une puissante intégrale
Vers une puissante intégrale
Partager cet article sur:
03.10.2020

Beethoven » En cette année du 250e nous nous faisons régulièrement l’écho d’une grande entreprise éditoriale dans le domaine du disque, celle d’une relecture de Beethoven sur instruments d’époque. Les premiers albums symphoniques parus sont très convaincants. L’Ouverture Coriolan, qui ouvre celui-ci, tient d’une entrée en force. Le Freiburger Barockorchester de Pablo Heras-Casado se lâche. Puis entre en jeu le remarquable pianoforte de Kristian Bezuidenhout: le Concerto pour piano N° 4 casse tous les codes du genre. Le long mouvement initial ne fait jamais se rejoindre le soliste et l’orchestre, traduisant le goût de Beethoven pour l’improvisation. Vibrant. Avec l’Ouverture des créatures de Prométhée en final solennel. EH

Beethoven, Piano Concerto N° 4, Harmonia Mundi.

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00