La Liberté

A deux, elles chantent la terre

La comédienne Amélie Chérubin Soulières (à droite) et la percussionniste Aïda Diop jouent au rythme de la langue haïtienne. © Julien James Auzan
La comédienne Amélie Chérubin Soulières (à droite) et la percussionniste Aïda Diop jouent au rythme de la langue haïtienne. © Julien James Auzan
09.10.2019

Le Théâtre des Osses présente le premier volet de son diptyque écologique, Gouverneurs de la rosée

Elisabeth Haas

Givisiez » Les Gouverneurs de la rosée sont les paysans chargés d’amener l’eau dans les canaux d’irrigation, dans l’économie traditionnelle haïtienne. Le titre du roman de Jacques Roumain est volontiers imagé, car sa langue, inspirée du créole, l’est aussi. Mais il fait référence à une fonction concrète et capitale. Le roman a paru en 1944, et sa modernité éclate à l’heure où le réchauffement climatique fait partie des grandes préoccupations dans le monde. Au Théâtre des Osses, sa découverte par Geneviève Pasquier permet de lancer un diptyque écologique, dès ce soir à Givisiez.

«Nous ne faisons pas d’action politique, mais nous entrons dans le sujet par la littérature», justifie la metteuse en scène. Au fil de ses recherches, Gouverneurs

Même sujet
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00