La Liberté

À la Bâtie, des saveurs inédites

Après avoir arpenté pendant 25 ans les terrains escarpés de l’art chorégraphique à la tête de l’Association pour la danse contemporaine de Genève, Claude Ratzé a repris les rênes de La Bâtie en novembre dernier. © Gregory Batardon
Après avoir arpenté pendant 25 ans les terrains escarpés de l’art chorégraphique à la tête de l’Association pour la danse contemporaine de Genève, Claude Ratzé a repris les rênes de La Bâtie en novembre dernier. © Gregory Batardon
25.08.2018

Fribourgeois d’origine, Claude Ratzé dirige l’événement qui fait vibrer la rentrée du spectacle vivant. Son premier menu met en appétit

Corinne Jaquiéry

Portrait » Ses yeux clairs étincellent quand il évoque sa première édition en tant que directeur du festival de La Bâtie: elle sera intrigante, généreuse et sensuelle. Claude Ratzé, le gamin du café de Donatyre, village vaudois situé juste à la frontière du canton de Fribourg, parle avec la même gourmandise de son projet que des délicieuses cuquettes qu’il vendait lors des bénichons de son enfance.

Attablé pour l’interview dans un bistrot dominant le hall de la gare de Lausanne, il observe la chorégraphie des voyageurs qui se croisent. Un lien avec la danse, sa grande passion, et des réminiscences enfantines. «Le restaurant de mon enfance était un lieu où j’étais à la fois au cœur du mouvement et observateur. Ma sœur, mon frère et moi étions constamment exposés

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00