La Liberté

A vau-l’eau

10.01.2019

L’Arbanel » L’Arbanel, le théâtre de Treyvaux, fêtait ses 40 ans en 2013: la troupe maison montait La Cerisaie de Tchekhov. Une grosse production pour une compagnie amatrice. Elle s’est donné le temps de créer un nouveau spectacle qui soit un «défi». Mêlant les fidèles parmi les fidèles, à l’instar d’Erica Forney, à une relève de jeunes acteurs, l’Arbanel propose dès vendredi Une journée d’enfer de Jean-Louis Bauer.

Cette pièce contemporaine tire vers le registre du burlesque et de la dérision: il est question de «l’inauguration d’un monument à la gloire d’une femme martyre de la guerre des Balkans», entravée par des personnages improbables. «Rien ne se passe comme prévu et tout va à vau-l’eau», s’amuse Paul Gaillard, membre de la troupe. Sur le plan visuel, la folie baroque du spectacle passe par des effets spéciaux permis par la machinerie théâtrale. L’esthétique rappelle celle du cinéaste Emir Kusturica, grâce aux bruitages de plateau et à la musique jouée en direct, empruntée notamment à ses films. La mise en scène est portée par Monique Marmy. EH

Ve et sa 20 h, di 17 h Treyvaux

L’Arbanel. Aussi les 18 et 19 janvier.

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00