La Liberté

«C’est très sensuel et intime»

Les doigts de Michèle Anne De Mey, dans un paysage en modèle réduit, deviennent des jambes ou des bras. L’image est projetée sur un grand écran, en fond de scène. © Maarten Vanden Abeele
Les doigts de Michèle Anne De Mey, dans un paysage en modèle réduit, deviennent des jambes ou des bras. L’image est projetée sur un grand écran, en fond de scène. © Maarten Vanden Abeele
01.02.2018

Les mains dansent et racontent des histoires d’amour dans Kiss & Cry, de Jaco Van Dormael

Ghania Adamo

Equilibre »   Les patineurs des grandes compétitions internationales le savent: Kiss and Cry est le nom du banc sur lequel ils attendent le verdict du jury après l’épreuve de patinage artistique. Baisers et larmes: tout dépend du verdict du jury. En amour aussi, il y a des effusions de joie et des pleurs. Et il y a un banc, pas toujours bien sûr, mais ici, oui. Ici, c’est le spectacle de Michèle Anne De Mey et Jaco Van Dormael. Kiss & Cry. C’est ainsi qu’il s’intitule. Le banc en question est tout petit. Une femme âgée, Gisèle, toute petite aussi, y est installée. C’est un banc de quai de gare. Un train passe. Gisèle revit avec émotion la première fois où elle est tombée amoureuse. Elle ne se rappelle plus du nom du garçon, ni de son visage, mais elle se souvient de sa main qui avait frôlé la sienn

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00