La Liberté

Flammes, je vous aime

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Clémentine Célarié, dans Une vie, mise en scène par Arnaud Denis. Lot
Clémentine Célarié, dans Une vie, mise en scène par Arnaud Denis. Lot
Partager cet article sur:
24.10.2020

Clémentine Célarié ouvre la saison de La Tuffière dimanche avec un seule-en-scène tiré d’Une vie, le roman de Guy de Maupassant

Tamara Bongard

Théâtre » «Désolée mais la messagerie vocale de Catherine Deneuve ne peut plus recevoir de message.» Catherine Deneuve? Ce doit être une erreur. Nouvel essai. Ah oui, c’est bien Clémentine Célarié qui est au bout du fil. On rit à sa plaisanterie deneuvienne; elle dit qu’elle a enregistré ces mots il y a cinq ans et ne sait plus comment les changer. Elle s’excuse encore du rendez-vous téléphonique manqué (l’interview a eu lieu mardi): elle devait régler le déplacement de nombreux spectacles, en France, en raison du couvre-feu imposé dans certaines villes. Des horaires avancés ou des dates repoussées qui bouleversent les agendas. C’est avec son seule-en-scène, Une vie, tiré du roman de Guy de Maupassant, qu’elle tourne en ce moment. Elle fera halte dimanche à La Tuffière, dont elle

Même sujet
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00