La Liberté

Jacques Bonvin, le stand-up prend un coup de vieux

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Ve, sa 20 h FribourgLe Strap’.
Ve, sa 20 h FribourgLe Strap’.
Partager cet article sur:
19.12.2019

Le Strap’. » Jacques Bonvin, c’est le Valaisan qui donne un coup de vieux au stand-up. Il a septante ans mais son humour n’a pas pris une ride depuis qu’il l’exerce sur scène. Au contraire, il s’améliore avec les années comme son nom le laissait présager. Son truc: il déride son auditoire en parlant de ceux qui sont les invisibles de notre société: les retraités. Demain et samedi, il vient au Strap’ à Fribourg avec la suite de son spectacle Chier d’être vieux, appelé Chier. Toujours plus vieux. Une suite qui peut s’aborder sans avoir vu le premier opus, assure l’humoriste.

«Je travaille avec un metteur en scène parisien, Paco Perez, un ancien d’On ne demande qu’à en rire. J’ai écrit le spectacle et lui y a mis son grain de sel», explique Jacques Bonvin. En fil rouge, il y a toujours son personnage de Chermignon, à l’âge certain et à l’accent AOC, qui parle de la vieillesse. Un personnage inspiré d’un homme de son village, imaginé pour son premier spectacle. Il affirme que le

suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00