La Liberté

Laïka, on a aboyé sur la Lune

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
La chienne est représentée par une marionnette. Le «code couleur» est celui de la propagande soviétique, avec du rouge et du turquoise. © Magali Dougados
La chienne est représentée par une marionnette. Le «code couleur» est celui de la propagande soviétique, avec du rouge et du turquoise. © Magali Dougados
Partager cet article sur:
13.11.2019

Anne Schwaller met en scène Laïka, le chien de l’espace, un opéra contemporain destiné aux enfants

Elisabeth Haas

Equilibre » Et d’un coup de ciseaux dans du carton, rejoindre le ciel! Michael rêve d’être astronome et s’envole dans son imagination jusqu’aux étoiles. L’opéra Laïka, le chien de l’espace sait se mettre à la hauteur des enfants pour leur faire découvrir la richesse de la musique contemporaine tout en leur racontant une histoire qui a marqué la conquête de l’espace.

Nous sommes en 1957 et Khrouchtchev, président à l’ère soviétique, veut frapper fort en lançant sur orbite le premier vol habité de l’histoire. C’est une chienne bâtarde, Laïka, trouvée dans un parc moscovite, qui sera envoyée à bord du Spoutnik 2. Elle ne reviendra pas vivante du voyage, même si elle a été sélectionnée pour sa résistance. L’opéra de Russell Hepp

Même sujet
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00