La Liberté

Lars Eidinger, ce noble fourbe

Dans le Richard III mis en scène par Thomas Ostermeier, le roi boiteux a les yeux étincelants du comédien Lars Eidinger. © Carno Declair
Dans le Richard III mis en scène par Thomas Ostermeier, le roi boiteux a les yeux étincelants du comédien Lars Eidinger. © Carno Declair
06.01.2018

A Lausanne, le comédien berlinois incarnera Richard III de Shakespeare, un héros criminel au corps difforme. Portrait d’un artiste au jeu brillant

Ghania Adamo

Scène »   Quelque chose se prépare au royaume d’Angleterre. Pas celui d’aujourd’hui projeté dans les réjouissances du prochain mariage princier, mais celui d’il y a 500 ans, alors en pleine guerre civile. La guerre des Deux-Roses qui opposa les deux maisons royales de Lancastre et d’York. De cette guerre-là, Richard III, l’une des pièces historiques de Shakespeare les plus montées, trouve encore aujourd’hui un fugitif écho. Non que Shakespeare soit un paparazzi traquant le moindre soubresaut d’une cour (toujours en vue), mais parce que l’écrivain, visionnaire, savait déjà à l’époque que pendant des siècles ce royaume serait un nœud d’intrigues, difficile à débrouiller. Lady Di disparut dans un tunnel à Paris. On parla d’accident commandité.

Les morts brutales ne manquent pas dans Richard III. Thomas Ostermeier, qui a créé la pièce à Berlin, en 2015, et la présente prochainement à Lausanne, ancre l’action dans l’époque moderne. Son spectacle, vu il y a deux ans, s’ouvre sur des

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00