La Liberté

Le théâtre résiste

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Un décor de piscine pour jouer avec la métaphore aquatique: Mélisande et Pelléas, d’après le Nouvel Opéra Fribourg. © Magali Dougados
Un décor de piscine pour jouer avec la métaphore aquatique: Mélisande et Pelléas, d’après le Nouvel Opéra Fribourg. © Magali Dougados
L’une des drôles de machines musicales imaginées par le Steve Octane Trio pour le spectacle Inès. © Charlotte Walker
L’une des drôles de machines musicales imaginées par le Steve Octane Trio pour le spectacle Inès. © Charlotte Walker
Partager cet article sur:
13.06.2020

Leur spectacle a été reporté, mais quatre compagnies fribourgeoises ont pu répéter à Nuithonie. Soulagement

Elisabeth Haas

Arts vivants » Tout en tension entre le décor plastique et les forêts inquiétantes évoquées par le poète Maeterlinck, Mélisande et Pelléas aurait pu ne pas voir le jour. Le spectacle du Nouvel Opéra Fribourg a joué avec le naturel et l’artificiel, et avec le calendrier. En mars, quand les théâtres ont fermé, «la déception était immense», témoigne Julien Chavaz, son directeur. «Les répétitions se sont interrompues au milieu du chemin. Notre élan a été coupé. Nous avons dû composer avec la perspective que le spectacle n’existe que dans nos têtes.»

Mais samedi dernier une poignée de personnes invitées ont assisté à une «première» couronnant la résidence de création, qui a tout de même pu avoir lieu ces dern

Même sujet
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00