La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Parler d’intimité avec humour

Parler d’intimité avec humour
Parler d’intimité avec humour
Partager cet article sur:
Publié le 25.11.2021

Nuithonie. » C’est au restaurant Le Souffleur, dans le foyer de Nuithonie, que la pièce se joue. Pour Amélie Chérubin Soulières, il s’agit d’une première mise en scène professionnelle: Conversations avec mon Pénis. Le texte original est en anglais, signé du Néo-Zélandais Dean Hewison. La comédienne et metteuse en scène l’a adapté à partir de la traduction en québécois. Pendant des Monologues du Vagin, il lui semblait parfaitement adapté au format court de la série Midi, théâtre! La pièce «butine d’un sujet à l’autre, il y a plusieurs couleurs», motive Amélie Chérubin Soulières. Comme dans son modèle, «on appelle un chat un chat, il y a beaucoup de tendresse et de l’humour». Conversations avec mon Pénis est construite sous form

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00