La Liberté

«Un puzzle en continu»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Sylvain Maradan dit n’avoir pas pu encore vraiment rencontrer le public: c’est sa plus grande frustration.
Sylvain Maradan dit n’avoir pas pu encore vraiment rencontrer le public: c’est sa plus grande frustration.
Partager cet article sur:
24.07.2021

Le directeur de L’Echandole, Sylvain Maradan, espère, entre autres, amener une autre ambiance après les spectacles

Photos Alain wicht Texte Tamara Bongard

Après le déluge (3/7) » C’est en pleine tempête qu’ils ont repris la barre d’une embarcation. Tout l’été, La Liberté donne la parole à ces nouveaux timoniers de la culture.

C’est entre deux vagues que Sylvain Maradan est devenu directeur et programmateur de L’Echandole. Il ne s’agissait pas de deux turbulences aquatiques sur le lac de Neuchâtel, mais bien de deux lames de Covid poignardant, entre autres, les projets culturels. Le Fribourgeois, qui est entré en fonction en juin 2020 dans la salle de spectacles et de concerts yverdonnoise, a à peine eu le temps de mettre ses mains sur le gouvernail, de découvrir ses compagnons de voyage, de prendre la température du public, de savourer des moments de partage, qu’il a fallu rentrer au port. Autant dire qu’il n’a pas encore pu trouver sa vitesse de croisière. Si la saison o

Même sujet
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00