La Liberté

Des centres de loisirs plutôt que des commerces

11.01.2019

Un cinéma multiplexe est prévu dans le nouveau centre commercial d’Avry. En 2018 pourtant, les Suisses ont moins fréquenté les salles obscures, une baisse liée d’une part à la canicule, d’autre part à des facteurs stables tels que le prix élevé des billets ou l’accès au cinéma à la maison, qui laissent présumer que la tendance continuera dans cette direction (LL du 5 janvier).

Ces nouvelles salles de cinéma répondent-elles à une réelle demande? Quel autre but y a-t-il que celui d’attirer à nouveau les consommateurs? Les services de consommation et les commerces poussent comme des champignons, dans une petite ville qui en regorge déjà.

Il y a quelques années, pas loin de chez moi, l’un des deux géants de l’alimentation suisse venait s’établir juste de l’autre côté de la route, vis-à-vis de l’autre géant, avec une pharmacie en face d’une autre pharmacie, un magasin de sport en face d’un autre magasin de sport, un commerce de décoration d’intérieur, alors qu’une autre enseigne de ce genre fermait ses portes à quelques kilomètres de là…

Ne pourrait-on pas envisager d’autres moyens de remplir le temps libre des gens, proposer de réels espaces de rencontre ou créer des centres de loisirs pour les jeunes?

Carole Barbey,

Granges-Paccot

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00