La Liberté

«Des personnes âgées se retrouvent davantage isolées»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Corinne Gossauer-Peroz note le courage et la dignité avec lesquels les personnes âgées affrontent la pandémie. © Grégory Roth
Corinne Gossauer-Peroz note le courage et la dignité avec lesquels les personnes âgées affrontent la pandémie. © Grégory Roth
Partager cet article sur:
21.11.2020

Corinne Gossauer-Peroz, aumônière dans cinq EMS de la Broye, témoigne de la dignité des résidents

Raphaël Zbinden, Cath.ch

Coronavirus » «Le plus terrible pour les personnes âgées, c’est le manque de contact physique», note Corinne Gossauer-Peroz. Travaillant depuis 2017 comme aumônière catholique dans cinq établissements médicaux sociaux de la Broye, elle est une observatrice avisée de «l’hiver de la vie». Elle a vécu au plus près la tempête qui a frappé les EMS de la région ce printemps et qui menace à nouveau depuis la seconde vague de l’automne.

Pour l’instant, les EMS dans lesquels elle œuvre sont relativement épargnés par la nouvelle offensive du coronavirus. Les employés et résidents des lieux sont néanmoins profondément marqués par le lourd tribut de la première vague. Dans trois des homes où Corinne travaille, le virus a enlevé chaque fois une vingtaine de vies. &l

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00