La Liberté

Un directeur cloué au pilori

Isabelle Roulin, Estavayer-le-Gibloux

Publié le 01.12.2023

Temps de lecture estimé : 1 minute

L’article de La Liberté du 30 novembre concernant Monsieur Ducrest, directeur du CO de la Tour me pousse à réagir. Je précise que je ne connais pas le fond du problème mais mon ressenti est le suivant: ce directeur, sans doute plus téméraire que d’autres ou, pire, moins obéissant se paie le culot de remonter à sa hiérarchie, visiblement déconnectée de la base, les soucis, difficultés, l’éventuel mal-être, bref, le pouls du terrain. Mal lui en prend car ceux qui, là-haut, édictent les règles n’acceptent manifestement aucune contraction de leur diktat, ce qui pourtant semblerait sain dans un système démocratique. De fait, ils découpent les têtes qui dépassent comme on mettrait un élève perturbateur à la porte.

En écoutant de nombreux enseignants dans des cadres très différents, je constate que cette école qui veut que tout le monde réussisse en incluant les handicaps autant divers que variés et, surplus non négligeable, en augmentant le nombre d’élèves par classe va droit dans le mur!

Faudra-t-il une telle issue avant de rectifier la trajectoire, ou sera-t-il déjà trop tard? L’avenir nous le dira mais j’ai peur!

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • La nouvelle vie d’anciennes installations militaires

    Comme expliqué dans La Liberté du 26 février, certains barrages antichars ont été achetés par Pro Natura afin de créer des habitats comme moyens de...
  • Le bouchon poussé trop loin

    En tant qu’ancien journaliste parlementaire, je me rallie volontiers à l’essentiel de l’éditorial sur «Le procès de la liberté de la presse» (1.2) soutenant M....
  • Comme par enchantement…

    Depuis que j’ai fait le vide et libéré de la place dans mes intérieurs, l’esprit du vivant brûle davantage en moi, je me sens pareil au ver luisant. Un...
  • L’expo Anker vaut le détour

    Ce dernier dimanche, nous avons passé un week-end enrichissant à la Fondation Pierre Gianadda à Martigny, en particulier en visitant la rétrospective d’Albert...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11