La Liberté

L’abbé Pierre a défini sa lutte à Berne

L’abbé Pierre, lors de la première assemblée mondiale d’Emmaüs, le 24 mai 1969 dans la salle du Conseil national, à Berne. © Emmaüs International/Roger Dick/DR
L’abbé Pierre, lors de la première assemblée mondiale d’Emmaüs, le 24 mai 1969 dans la salle du Conseil national, à Berne. © Emmaüs International/Roger Dick/DR
Visite dans un centre d’hébergement, en février 1954 à Paris. © Keystone
Visite dans un centre d’hébergement, en février 1954 à Paris. © Keystone
18.05.2019

Emmaüs International célèbre les cinquante ans de son Manifeste universel, signé au Palais fédéral

Pascal Fleury

Jubilé » «Refaire le monde, c’est possible, à condition que l’on s’y mette tous, chacun à sa mesure.» Il y a 50 ans, l’abbé Pierre réunissait à Berne, dans la salle du Conseil national, 150 délégués des groupes Emmaüs de vingt pays pour signer le Manifeste universel, texte fondateur du mouvement Emmaüs International. Le 24 mai prochain, le mouvement proclamera à nouveau ses valeurs au Palais fédéral, lors d’une grande rencontre festive qui sera suivie d’un rassemblement populaire à la Waisenhausplatz. Les explications du président d’Emmaüs Suisse, François Mollard.

La première assemblée internationale d’Emmaüs a eu lieu à Berne. Pourquoi?

François Mollard: Tout est parti de ce qui aurait pu être un drame. En 1963,

Articles les plus lus
Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois

25 articles par mois, l’info qu’il vous faut quand il faut. Pour ceux qui savent exactement ce qu’ils veulent.

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00